L’isolation thermique concerne absolument toutes les fenêtres. Qu’il s’agisse d’un modèle de fenêtre PVC, alu ou bois, l’élément déterminant de vos fenêtres n’est autre que le degré d’isolation thermique et phonique de la structure. Votre choix devra donc être dirigé en fonction de ces éléments pour vous assurer confort, bien-être et respect de l’environnement.

Isolation fenêtre : pour quoi faire ?

L’isolation thermique est essentielle, puisqu’elle est indispensable à votre confort. Simplement, il s’agit de faire les bons choix quant à la qualité des matériaux, du type de vitrage … Saviez-vous que des ouvertures peuvent générer jusqu’à 25% de perte de chaleur, dans un logement ? Pour cause notamment, d’étanchéité à revoir ? Inutile de dire à quel point l’isolation est essentielle.

Avec une bonne isolation thermique, vous pourrez bénéficier de :

  • grandes économies sur vos factures d’électricité,
  • la satisfaction de protéger votre environnement, et le nôtre au passage,
  • un crédit d’impôt jusqu’à 15% , ce qui n’est tout de même pas négligeable !

Isolation thermique : comment choisir ?

La fenêtre PVC a la meilleure isolation thermique car elle a la solide réputation de vous apporter une isolation thermique optimale. Pour optimiser cette isolation, votre choix devra s’effectuer selon :

  • le type de matériau dans lequel vous avez envie d’investir
  • le vitrage que vous allez favoriser : double ou triple ?
  • la gamme par laquelle vous allez vous laisser tenter (plus ce sera haut de gamme, plus l’isolation sera bonne, évidemment)

fenetre-et-isolation-thermique

Isolation thermique : comment mesurer ?

L’isolation est représentée par un coefficient appelé  « U », et c’est selon ce coefficient que l’on exprime la puissance d’isolation d’une fenêtre. Globalement, il faut retenir que plus ce coefficient est petit, plus l’isolation thermique de votre fenêtre sera efficace.

Pour le calculer, les fabricants calculent bien précisément :

  • C’est le coefficient « Ug »  qui détermine la capacité d’isolation de votre vitrage, et pour être valable, il doit être inférieur à 2,
  • C’est le coefficient « Uw » qui détermine la capacité d’isolation de votre fenêtre et pour être valable, il doit être inférieur ou égal à 1,6.

Obtenir un crédit d’impôt : oui c’est possible !

Pour obtenir un crédit d’impôt pour l’achat de vos fenêtres PVC, bois ou alu, il  est nécessaire que leur capacité d’isolation soit optimale, autrement, le crédit d’impôt ne vous sera pas accordé. Pour une fenêtre PVC, le coefficient doit être inférieur ou égal à 1,4, pour les fenêtres en bois, cela s’élève à 1,6, et enfin, 1,8 pour les fenêtres aluminium.

Mais pour ne pas tirer de plan sur la comète, le mieux est encore de recourir à un devis gratuit, que vous pouvez effectuer sur notre site.